En Cisjordanie, l’écologie en construction

  • strict warning: Only variables should be passed by reference in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/date/date/date.theme on line 271.
  • strict warning: Only variables should be passed by reference in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/date/date/date.theme on line 276.
  • strict warning: Only variables should be passed by reference in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/date/date/date.theme on line 277.
  • strict warning: Only variables should be passed by reference in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/date/date/date.theme on line 271.
  • strict warning: Only variables should be passed by reference in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/date/date/date.theme on line 276.
  • strict warning: Only variables should be passed by reference in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/date/date/date.theme on line 277.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/views.module on line 838.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_display::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/plugins/views_plugin_display.inc on line 1707.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_display_block::options_submit() should be compatible with views_plugin_display::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/plugins/views_plugin_display_block.inc on line 184.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_broken::ui_name() should be compatible with views_handler::ui_name($short = false) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/handlers/views_handler_field.inc on line 590.
  • strict warning: Declaration of content_handler_field::options() should be compatible with views_object::options() in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/cck/includes/views/handlers/content_handler_field.inc on line 193.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort_broken::ui_name() should be compatible with views_handler::ui_name($short = false) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/handlers/views_handler_sort.inc on line 82.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/handlers/views_handler_filter.inc on line 584.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/handlers/views_handler_filter.inc on line 584.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_broken::ui_name() should be compatible with views_handler::ui_name($short = false) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/handlers/views_handler_filter.inc on line 608.
  • warning: Creating default object from empty value in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/date/date/date.module on line 638.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/views.module on line 838.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/views.module on line 838.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/views.module on line 838.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_display_page::options_submit() should be compatible with views_plugin_display::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/plugins/views_plugin_display_page.inc on line 479.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/views.module on line 838.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/views.module on line 838.
  • : Function spliti() is deprecated in /home/eurojar/public_html/sites/all/themes/pev/views-view-table--partenaireslinks-view.tpl.php on line 31.
  • : Function spliti() is deprecated in /home/eurojar/public_html/sites/all/themes/pev/views-view-table--partenaireslinks-view.tpl.php on line 31.
  • : Function spliti() is deprecated in /home/eurojar/public_html/sites/all/themes/pev/views-view-table--partenaireslinks-view.tpl.php on line 31.
  • : Function spliti() is deprecated in /home/eurojar/public_html/sites/all/themes/pev/views-view-table--partenaireslinks-view.tpl.php on line 31.
  • : Function spliti() is deprecated in /home/eurojar/public_html/sites/all/themes/pev/views-view-table--partenaireslinks-view.tpl.php on line 31.
  • : Function spliti() is deprecated in /home/eurojar/public_html/sites/all/themes/pev/views-view-table--partenaireslinks-view.tpl.php on line 31.
  • : Function spliti() is deprecated in /home/eurojar/public_html/sites/all/themes/pev/views-view-table--partenaireslinks-view.tpl.php on line 31.
  • : Function spliti() is deprecated in /home/eurojar/public_html/sites/all/themes/pev/views-view-table--partenaireslinks-view.tpl.php on line 31.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/views.module on line 838.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user::init() should be compatible with views_handler_field::init(&$view, $options) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/modules/user/views_handler_field_user.inc on line 48.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::init() should be compatible with views_handler::init(&$view, $options) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/handlers/views_handler_argument.inc on line 735.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument_broken::ui_name() should be compatible with views_handler::ui_name($short = false) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/handlers/views_handler_argument.inc on line 760.
  • strict warning: Declaration of send_views_handler_sort_date::options() should be compatible with views_object::options() in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/send/includes/send_views_handler_sort_date.inc on line 27.
  • strict warning: Declaration of views_handler_relationship_broken::ui_name() should be compatible with views_handler::ui_name($short = false) in /home/eurojar/public_html/sites/all/modules/views1/handlers/views_handler_relationship.inc on line 149.
24/03/2010


Au nord-ouest de Ramallah, à Al Bireh, une initiative originale a promu l’utilisation d’une énergie aussi efficace en terme économique qu’écologique: la géothermie. Cette technologie verte a ouvert aux exploitants des perspectives commerciales d’envergure dans tout le bassin méditerranéen.


Julien Théron, Eurojar

À l’instar d’autres espaces méditerranéens, la Cisjordanie dispose d’un tissu de production énergétique complexe, composé d’une structure collective (la Compagnie électrique palestinienne, créée en 1999 avec 33% de parts publiques et 67% de parts privées) et de générateurs locaux.

Dans un tel contexte, l’efficacité énergétique, tant en terme de continuité de la production, de coûts et d’impact sur l’environnement, est rarement optimale, limitant par extension les possibilités de développement du territoire. De plus, comme l’expliquait en mai 2007 l’ingénieur Emad Khader lors de la conférence MED-ENEC sur les opportunités commerciales des énergies renouvelables dans la construction, les capacités de production palestiniennes demeurent passablement insuffisantes et nécessitent l’importation d’électricité d’Israël et de Jordanie, maintenant ainsi le territoire dans un état de dépendance énergétique régionale.

Le projet pilote MED-ENEC mis en place à Al Bireh a eu pour but l’exploration de nouvelles méthodes pouvant servir à une optimisation de la production d’énergie au niveau local. Si l’énergie solaire est déjà largement utilisée, notamment à près de 70% pour les chauffe-eau, c’est la géothermie, ou utilisation des différences thermiques entre la surface du sol et le sous-sol, qui a été ici mise en valeur.

Participation maximale du secteur privé
Ce projet a été initié par l’Autorité Palestinienne à l’Énergie, structure publique compétente en ce domaine. L’objectif, d’après Zafer Milhem, du Conseil de Régulation de l’Électricité Palestinienne, était triple: «surpasser la pénurie des ressources énergétiques et les coûts importants de l’énergie en Palestine, promouvoir tout type d’énergie renouvelable dans le secteur de la construction, et étendre ce projet à d’autres développeurs afin de garantir la pénétration d’une telle technologie sur le marché de la construction.» Mais l’Autorité Palestinienne s’est surtout voulu un catalyseur, garantissant au secteur privé la mise en œuvre du projet. L’idée était de se limiter à «contrôler et évaluer les progrès puis de diffuser la technologie et le savoir-faire aux contractants et consultants du secteur de la construction.»

Le développement du secteur privé ne peut en effet qu’être bénéfique pour le consommateur palestinien qui paye, selon Khaled Sabawi, de l’Union de la Construction et de l’Investissement (UCI, opérateur du projet), 14 cents/kWh et 1,30$ le litre de fioul, des prix «parmi les plus hauts de l’Afrique du Nord et Moyen Orient.» Ce projet MED-ENEC a donc clairement eu une perspective d’expansion du marché en créant «un projet reproductible qui puisse servir de modèle pour le chauffage et la climatisation géothermiques en Palestine.»

Le travail de l’équipe MED-ENEC est d’ailleurs salué par M. Sabawi, pour qui elle a effectué «un excellent travail en réunissant des acteurs publics et privés, démontrant ainsi son professionnalisme, sa force de travail, et son application dans notre but commun de faire de la Palestine un lieu d’efficacité énergétique et de durabilité.»

La technologie la plus efficace et écologique
Dépendance importante, prix élevés, la Cisjordanie souffre aussi d’une demande en énergie en constante augmentation, vu que le taux de croissance de la population y atteint près de 3% par an. Or sur un territoire à la géopolitique complexe, la production d’énergie est plus aisée au niveau local, surtout qu’environ 60% de cette énergie est utilisée à des fins de chauffage et de climatisation.

La géothermie s’est donc révélée particulièrement intéressante. Selon M. Sabawi, «rien ne vaut cette technique pour réduire les coûts énergétiques de chauffage et de climatisation d’un bâtiment.» Et cela ne va pas à l’encontre de l’énergie photovoltaïque, puisque celle-ci est essentiellement utilisée pour le chauffage de l’eau. Les deux formes d’énergie verte ne sont donc pas concurrentes, mais complémentaires.

Un immense élan
Associée à différents aménagements d’optimisation énergétique (isolation, étanchéité), la géothermie a permis une économie d’énergie de 25%, avec une réduction de 60% des coûts de fonctionnement. De plus, seuls six ans sont nécessaires pour amortir l’investissement. Khaled Sabawi ne tempère pas son enthousiasme devant cette réussite: «Le succès du projet a créé un immense élan. Il a mené au développement d’une nouvelle entreprise nommée MENA Geothermal, dédiée au développement de la technologique géothermique au Moyen Orient et en Afrique du Nord.»

L’impact du projet s’est immédiatement fait sentir, avec l’équipement par MENA Geothermal du siège de l’UCI, puis celui de quatre autres sites à Ramallah. L’entreprise a par ailleurs récemment signé un accord de subvention avec l’Agence américaine de Commerce et de Développement pour l’équipement géothermique d’un nouveau complexe résidentiel d’envergure (34 bâtiments, 522 appartements, 60000 m² au sol), dans la banlieue de Ramallah.

Voir le site: MED-ENEC






Vos réactions
Moundher, Algérie | 27-03-2010, 17.33h

Vous parlez d'écologie comme si c'était un problème majeur pour les palestiniens. Vous pensez pas qu'il y a plus urgent à faire? La Palestine n'est même pas un état, c'est juste un ensemble de territoires sans aucune souveraineté ni frontières. C’est bien de parler environnement et développement durable, mais quant on voit que les palestiniens n'ont même pas accès à l'eau potable et que cette dernière est utilisée par les colons pour laver leurs voitures et remplir leurs piscines, du coup, on se demande comment dresser une politique écologique là-bas. Si on doit s'intéresser à l'écologie en Palestine, je vous conseille de visiter Gaza où les eaux usées se déversent dans la mer polluant plages, ports et zones de pèches. Néanmoins, c'était un très bon reportage, nous espérons que la Palestine sera bientôt un état avec ses frontières, sa souveraineté et aussi, agréable à vivre.